Ouverture au public :
Les lundi, mercredi et vendredi de 9h00 à 11h45 et de 13h30 à 17h15
Les mardi, jeudi et samedi de 9h00 à 11h45

Sécurité du quotidien et vivre ensemble

Bruits, animaux, brûlage, entretien des jardins…

Qu’est-ce que la Réserve Communale de Sécurité Civile (RCSC) ?

Les Réserves Communales de Sécurité Civile (RCSC) ont été instituées par la Loi n°2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de sécurité civile (articles 30 à 34).
La RCSC est créée dans la commune par délibération du Conseil Municipal.
Elle est composée de citoyens bénévoles qui sont prêts à prendre part à des actions de soutien et d’assistance à la population et qui, pour être identifiés, signent un « contrat d’engagement » avec le Maire. Elle est organisée sous l’autorité du Maire qui en fixe les missions précises dans le cadre de la sauvegarde.

Elle est ouverte à tous les citoyens, qu’ils aient des capacités et/ou des compétences correspondant aux rôles de la RCSC. Elle est distincte des services communaux, des services de secours et des associations agréées de sécurité civile.
Il s’agit d’une mobilisation civique qui s’appuie sur la solidarité locale, organisant les bonnes volontés.

Quelle est l’utilité de la Réserve Communale de Sécurité Civile ?

Lors d’événements de grande ampleur, un élan de solidarité spontané s’organise pour venir directement en aide aux personnes sinistrées.
Ainsi des personnes se proposent pour :
• Aider au retour à la normale (nettoyage des biens sinistrés par la boue, actions de dégagement suite à un violent orage…),
• Accueillir ou soutenir les personnes sinistrées (préparation de repas ou de collations, préparation et mise en œuvre de lieux d’hébergement, réconfort,…),
• Gérer les dons de matériels destinés aux sinistrés…

La mise en place de la RCSC vise donc à planifier cette aide en pré-identifiant les personnes qui se proposent en structurant leur mode d’action. Cette organisation préalable permet ainsi d’élargir le champ d’action de la RCSC à des actions de préparation ou d’information des populations (par exemple dans un quartier soumis à des inondations, ses membres peuvent être un relais de proximité pour la bonne connaissance du risque par chacun des habitants ou de transmission aux intéressés d’une information précise et fiable en cas de montée des eaux…). Les RCSC peuvent également être utiles lors d’événements perturbant la vie collective telle l’interruption de la distribution de l’eau potable.

La RCSC agit pour l’assistance aux populations dans le cadre de la sauvegarde en complément des actions des services de secours et de celles des associations agréées de sécurité civile.

Toute personne qui souhaite participer à une mobilisation civique, dans le cadre de la réserve communale, peut se faire connaître auprès de la Mairie de La Ferté Saint-Aubin, à l’accueil, ou en téléchargeant (voir document associé) et retournant directement son contrat d’engagement à l’adresse suivante : pm@laferte.org

 

Pré-demande d'engagement dans la Réserve Communale de Sécurité Civile (RCSC)

  • A remplir si vous souhaitez être contacté par le service de Police Municipale pour plus d'informations concernant la RCSC.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les bruits gênants par leur intensité, leur durée ou leur caractère répétitif sont interdits, hormis les fêtes publiques organisées par la municipalité, les associations ou les particuliers pour lesquelles une dérogation peut être accordée par le Maire.

L’interdiction inclut à titre d’exemple, les musiques et sonos trop fortes, les bruits de deux-roues, non munis de silencieux, les klaxons, les tirs de pétards et de feux d’artifice, les aboiements de chiens, ou encore les radios ou lecteur CD dans les voitures.

Les travaux de bricolage ou de jardinage effectués avec des appareils bruyants (tondeuses thermiques, motoculteurs, tronçonneuses, perceuses…) ne peuvent être effectués que :

  • Du lundi au vendredi inclus de 8h à 12h et de 14h30 à 19h30
  • Les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h

Pour éviter toute gêne envers le voisinage, faite appel au bon sens, au civisme et au dialogue. Si cela ne suffit pas, vous pouvez faire appel à la Police Municipale qui est compétente  pour relever et constater l’infraction et à un conciliateur de justice qui est à votre disposition à la MASS.

Les animaux en divagation

Tout animal en état de divagation sera pris en charge par la Police Municipale et déposé au Cabinet Vétérinaire de la Chavannerie puis emmené à la Fourrière dans le cas où le propriétaire est introuvable ou inconnu.

La contravention pour divagation, les frais de garde et de mise en fourrière sont à la charge du propriétaire.

Déjections

Il est interdit aux propriétaires de chiens ou à leurs gardiens de laisser leurs déjections sur la voie publique, le mobilier urbain, les espaces et structures publiques.

Tout propriétaire de chien ou celui qui en a la garde est tenu de procéder au ramassage des déjections, à l’exception des personnes titulaires de la carte mobilité inclusion, carte de stationnement et carte d’invalidité.

Le brûlage à l’air libre des déchets verts ménagers et des professionnels est interdit toute l’année, y compris en incinérateur de jardin. Les déchets doivent être déposés à la déchetterie. Cette disposition ne s’applique pas pour l’emploi du feu dans les habitations (cheminée, chaudière) ou culinaire (barbecue).

Des dérogations peuvent être accordées par le Préfet s’il n’est pas possible d’utiliser d’autres moyens autorisés pour éliminer les déchets verts des particuliers.

La baignade dans l’étang des Aisses et la rivière le Cosson est interdite.

La végétation bordant les propriétés ne doit pas empiéter sur le domaine public, afin de permettre aux usagers de circuler facilement et en toute sécurité.

La sécurité est l’affaire de tous. Voici quelques conseils précieux pour limiter les risques de vols dont vous pourriez être victime.

Concernant votre véhicule

– Garez-vous si possible dans des endroits sécurisés, éclairés.
– Verrouillez systématiquement vos portières, hayon et coffre.
– Ne laissez pas d’objets visibles tels que téléphone, ordinateur, GPS, appareil photo et autre.
– Faites installer un système d’alarme fiable avec marquage des vitres.

Concernant votre habitation

– Efforcez-vous de décourager les malfaiteurs en leur compliquant la tâche.
– Fermez à clés votre habitation, même quand vous êtes chez vous.
– Renforcez vos serrures, installez des dispositifs de surveillance ou des détecteurs de présence, photographiez vos objets ou meubles de valeur, notez les numéros de séries.
– Ne cachez pas vos clefs aux endroits habituels et connus (paillasson, pot de fleurs…). Mettez vos objets de valeurs dans un endroit sûr (bijoux, argent, carte de crédit…).
– Soyez vigilant vis-à-vis des démarcheurs. Ne les faites pas rentrer chez-vous. Demandez-leur une carte professionnelle. Si vous avez des doutes, nous le signaler en temps réel ainsi qu’à la Gendarmerie.
– En cas d’absence, faites relever le courrier et ouvrir les volets, évitez tout ce qui peut renseigner les malfaiteurs sur votre absence.